Montseveroux

logo du site
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux

Accueil du site > Commune > Patrimoine - Maisons

Patrimoine - Maisons

chjLa Grande Maison ou "Château Jaune"
Propriétaire : M. Cristin Alexandre.

Certains éléments datent probablement du XVlle siècle ou du XVllle siècle. Ancienne maison de maître comportant un logis et des dépendances, autour d’une cour pavée de galets, dotée d’un bassin. Logis construit sur deux niveaux, en pisé et galets avec chaînages en molasse, toit à quatre pans en tuiles canal. Fenêtre à croisée lisse en façade ouest. Le rez-de-chaussée ouvre par une porte à encadrement mouluré du XVlle siècle, sur un couloir : à droite salon avec une cheminée ancienne au manteau en marbre noir, trumeau directoire comprenant un miroir carré et un motif mythologique en stuc doré, à gauche grande cuisine avec une cheminée.
Niche géminée en arc brisé, sous la montée d’escalier extérieure. Dépendance construite en pisé, encadrements de baies en bois et en briques, toit à trois pans en tuiles canal, façades couvertes d’un enduit blanc à la chaux.

mdLe Vieux Château ou "Maison du Diable"
Propriété de M. Gasparini depuis 1979. Datation : fin du XVe, début XVIe siècle.

Le dauphin Humbert II vendit la terre de Bozancieux à son maître d’hôtel, Noble Antoine de Buffevent, en 1343, avec permission de construire un château avec tour, girouette et fossé. En 1446, hommage de Noble Ponton Archimbaud pour le château de Bozancieux pour sa femme Marguerite de Bourcieu"’.
Ensemble comprenant deux constructions accolées, au nord une tour carrée couverte d’un toit à quatre pans, au sud un bâtiment à deux versants en tuiles canal. Appareil en moellons de molasse et quelques reprises de maçonnerie en galets, encadrements d’ouvertures et chaînages d’angle en molasse. Trace d’une tour ronde sur la façade est, peut ?être une tour d’escalier. Plusieurs ouvertures anciennes dont deux fenêtres à traverses à double cavet, datant probablement de la fin du XVe siècle ou du début du XVIe. Cave voûtée avec accès par l’extérieur.

allDomaine de l’Allemane
Propriétaire : M. Jenrich Jurgen. Datation probable : XVllle siècle.
Ensemble dissocié composé d’un logis et de deux dépendances. Logis de plan massé, à deux niveaux et combles, toit à quatre pans, construction en moellons de molasse et galets. Porte datée de 1781, dotée d’une grille en fer forgé avec le monogramme de la Rochetière qui construisit la maison. Petit salon avec une cheminée, grand salon avec une cheminée à chaque extrémité, cuisine avec plafond à la française, cheminée, potager à quatre trous et pierre évier. Cave voûtée dont l’accès se fait par l’extérieur. Les dépendances accueillent l’écurie, la bergerie et un hangar sous une large passée de toiture. Porte datée de 1771.
L’ensemble de bâtiments construits juste à côté de l’Allemane correspond probablement de l’ancienne ferme du domaine. Elle est composée d’un gros logis et de dépendances accolés l’un à l’autre et qui semble dater du XIXe siècle. Un bassin est conservé au centre de la cour.

barMas de Barbarin
Propriétaire : M. Nicolas Barrow. Maison qui daterait du XVlle siècle.
Maison à deux niveaux et combles, construction en galets disposés en épis et lits de tuiles, chaînages d’angle et encadrements d’ouvertures en molasse, toit à quatre pans, à faible pente, en tuiles canal. Grange en pisé écroulée. La présence d’une haie de trois mûriers laisse penser qu’il s’agissait peut-être d’une magnanerie.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF