Montseveroux

logo du site
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux
  • Montseveroux

Accueil du site

Bienvenue à MONTSEVEROUX

 


hhhh


sds

PDF - 101 ko
Communiqué de presse
PDF - 647.9 ko
Arrêté alerte sécheresse



Village pittoresque

  th

 


bandeau3

Implanté sur une crête relevant des derniers contreforts du plateau Bonnevaux, "la bonne vallée" des moines cisterciens, le nom de lieu Romain "Mons Superior" (Mont supérieur) est devenu progressivement Montseveroux.

Ses origines sont traditionnellement rattachées à la légende du prêtre indien sévère (d’où la terminaison "severoux") qui prêcha l’évangile dans le Viennois jusqu’en 430.

Son apparition dans l’histoire écrite n’a cependant lieu qu’en 970 dans la première des sept chartes de St André le Bas. vue de loin

Son territoire est recouvert d’un épais matelas de glaise ; une des particularités naturelle qui permit, durant des décennies, de cultiver la vigne sur les coteaux légèrement en pente.

Avec 965 habitants répartis sur 1651 hectares, rattachée à la Communauté de Communes du Territoire de Beaurepaire, Montseveroux attire de nombreux visiteurs, séduits par ce bourg médiéval remarquablement conservé.

Le coeur du Village est composé de l’église, du château et de l’ancien hôpital qui furent construits successivement à partir du XIIè siècle. Deux portes d’entrées au Nord et au Sud permettaient d’y accéder. Sept familles seigneuriales se sont succédées du début du XIVè siècle à la fin du XVIIIè. Depuis 1864, la commune est propriétaire du château qui abrite les services administratifs et scolaires du village. église

 

 

Le château et l’église ont été restaurés respectivement à partir de 1976-77 et 1985-86.

 


 


Agenda

Météo


Situer


Infos diverses

adfrd

 

frelon2

 

 

ruche


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF